7.2 Le rôle du gestionnaire

Photo d'une fille qui transporte un gros contenant d'eau après le désastreux tremblement de terre à Haïti.
Crédit photo: Croix-Rouge, Haïti

Les équipes de soins de santé primaires doivent pouvoir compter sur les compétences d’un gestionnaire. Celles-ci permettent à l’équipe de bien utiliser les ressources, d’organiser et d’améliorer la santé et de coordonner les soins avec d’autres acteurs du réseau de la santé.1,2

Le gestionnaire dans le contexte de la santé mondiale

Dans le domaine humanitaire, les compétences du gestionnaire sont critiques pour diriger les ressources humaines, mobiliser et former le personnel local, collaborer avec des organisations non gouvernementales et utiliser à bon escient des ressources limitées.

Quelques définitions

Contextes aux ressources limitées
Contexte d’une région ou d’une installation où la sécurité ou les ressources financières limitées représentent une contrainte. On pense d’abord aux pays à faibles revenus dont le budget de santé est limité, qui manquent de ressources humaines (personnel insuffisamment formé) ou dont l’infrastructure est sous développée ou peu fiable. Mais il y a aussi les quartiers urbains défavorisés et les centres de santé en région éloignée dans des pays où les ressources et l’infrastructure sont précaires (par exemple, une clinique dans un refuge du centre-ville où le personnel de soutien compte un grand nombre de bénévoles ou de personnes qui doivent jongler des responsabilités administratives difficiles à concilier.)
Dépistage fondé sur des données probantes
Suivre des lignes directrices fondées sur des données probantes au moment de déterminer si des mesures préventives comme des tests de dépistage ou la vaccination sont nécessaires. La médecine fondée sur des données probantes consiste à prendre des décisions en se basant sur les meilleures études scientifiques réalisées à ce jour. Il s’agit d’évaluer la qualité des données scientifiques sur les risques et les bienfaits des traitements (et de l’absence de traitement). (Wikipedia)
Maladie transmissible
Maladie pouvant être communiquée ou transmise d’une personne à l’autre, comme la rougeole, la tuberculose, le VIH et l’hépatite B.
Photo d'un bébé avec un plâtre autour de sa jambe cassée.
Crédit photo: Médecins Sans Frontières, Congo, Brazzaville

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *